Déclaration d’Agnès BUZYN pour la Semaine Européenne de la Vaccination

Written by laure vidal on July 23, 2019 in Articles

Le 18 avril dernier, lors d’une conférence de presse de lancement de la semaine européenne de la vaccination 2019, madame Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé de la France a réaffirmé la position et les objectifs du gouvernement en matière de vaccination.

Avec la mise en place de la vaccination obligatoire pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, un impact sur la couverture vaccinale est observé sur d’autres tranches d’âge chez les enfants. Ainsi, la couverture vaccinale contre le méningocoque C, est passée de 39,3% en 2017 à 75,7% en 2018 sur la même période. D’autres vaccins, tels que le vaccin hexavalent (DTP, coqueluche, hépatite B, et  Haemophilus influenzae) ou le ROR (rougeole, oreillon et rubéole) ont également vu leurs couvertures vaccinales augmenter de plusieurs points.

La lutte contre l’hésitation vaccinale est une priorité continue même si l’opinion sur la vaccination s’améliore avec le temps (i.e. augmentation de 5 points de l’opinion des parents sur l’importance de la vaccination infantile entre l’année 2017/2018 et l’année 2018/2019).

Durant cette déclaration, la ministre a également mis en valeur la JAV :

« La France coordonne d’ailleurs depuis septembre 2018, une action conjointe européenne sur la vaccination. Cette action prévue pour 3 ans permettra de renforcer la coopération et la communication entre tous les Etats-membres, pour disposer d’outils communs et lutter, par exemple, contre l’hésitation vaccinale, ou les fausses informations. »

Cet article fait référence au discours prononcé par Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, lors de la conférence de presse de lancement de la semaine européenne de la vaccination 2019.

Pour retrouver plus d’informations sur cette conférence et le texte entier (version française) de la déclaration de la ministre, cliquer ici.

© INSERM 2018, Website Created by FMOSys